Guide d’achat

les machines à faire
les pâtes fraîches

Avis & Comparatif

Bien choisir sa machine à faire les pâtes fraîches

En matière d’alimentation, le contrôle de ce que nous mettons dans nos assiettes est plus que jamais important. En effet, le “foodbashing” qui consiste à se méfier des fabrications issues de l’industrie agroalimentaire est devenu un combat pour plus de 50% des français depuis 2016. La qualité, la transparence et la créativité sont désormais les critères essentiels retenus par les consommateurs.

La commercialisation d’accessoires de cuisine tels que les machines à faire des pâtes fraîches s’inscrit naturellement dans cette logique. Un appareil simple qui permet de réaliser de délicieuses pâtes maison que vous pouvez personnaliser et accommoder selon vos goûts et vos envies.

Machine à pain, machine à pâte à pizza, machine à faire des brioches… autant d’accessoires culinaires qui parfois ne servent qu’une à deux fois dans l’année et encombrent nos cuisines. En revanche, la machine à pâtes va rapidement vous rendre accro aux Pasta maisons à l’italienne !

Pour tout savoir sur cet ustensile de cuisine indispensable, n’hésitez pas à consulter notre comparatif pour choisir la meilleure machine à pâtes et surtout opter pour l’appareil qui répondra clairement à vos besoins.

Comment réaliser de bonnes Pasta fraîches ?

Rien de plus facile puisque vous avez besoin uniquement de farine, d’œufs et de sel… et d’une machine à pâtes bien sûr !

Et oui, seulement trois ingrédients sont nécessaires pour fabriquer de délicieuses Pasta comme il s’en réalise dans les maisons des mammas italiennes. Pour ce qui est des quantités, la pâte classique est de 1 œuf pour 100 gr de farine.

Recette des pâtes maison

Allez c’est parti, on met la main à la pâte ! Découvrez notre recette traditionnelle et nos astuces pour bien réussir vos pâtes fraîches à tous les coups

La réalisation se fait en 4 étapes, à la machine à pâtes manuelle

Réalisation de pâtes fraîches
Réalisation de pâtes fraîches
Étape du découpage de la pâte avec la machine Marcato Atlas 150
  1. Réaliser le mélange farine, sel et oeufs dans un bol et bien le malaxer. Si vous manquez de biscotos, vous pouvez passer ce mélange au robot pour plus d’homogénéité, ça peut faire la différence ! …puis, laisser reposer au frigo pour 1 H.
  2. Effectuer 5 à 6 passages de chaque pâton dans le laminoir de la machine pour obtenir de belles plaques bien fines (il faut fariner entre chaque passage pour que la préparation ne colle pas aux rouleaux).
  3. Découper les plaques en lamelles à l’aide de la machine par un dernier passage.
  4. Laisser sécher les Pasta 15 à 20 minutes sur un support adapté avant de les cuire.

Alors, convaincu ! Pourquoi hésiter plus longtemps ?
Faites vous plaisir avec ces machines à réaliser des pâtes fraîches qui vous permettront de déguster des recettes traditionnelles, savoureuses et accommodées selon vos goûts. Pour ne pas vous tromper dans le choix de votre appareils, consultez notre page Avis et comparatif et découvrez les meilleures machines à pâtes.

C’est quoi une machine à faire des pâtes ?

Une machine à pâtes est composée généralement de trois éléments. D’un laminoir qui permet d’aplatir la boule de pâte (le pâton), celui-ci est réglable selon l’épaisseur de pâte désirée (se sont les tubes lisses), d’un second laminoir pour la découpe en lamelles de la pâte et d’une manivelle pour actionner les rouleaux (pour les machines manuelles).

Machine à faire les pâtes fraîches

Vous pouvez vous procurer des accessoires supplémentaires afin de changer la forme de vos pâtes (Spaghetti, tagliatelles, raviolis…).

Pour les machines les plus évoluées, comme les automatiques par exemple, le robot est équipé d’un petit pétrin pour mélanger et malaxer la pâte. Des moules de différents diamètres et de diverses formes vous permettront également de façonner vos Pasta. Ils sont proposés à l’achat avec l’appareil ou bien en vente additionnelle.

Comment bien choisir votre machine à préparer des pâtes fraîches ?

Machine à pâtes Marcato 150

Le coup de coeur de la rédaction

La machine à pâte par excellence ! Élégante, efficace et surtout disponible en 7 coloris.

Ces machines à pâtes peuvent êtres manuelles, électriques ou bien automatiques, quoi qu’il en soit, elles vous permettront toutes de réaliser des recettes de pâtes fraîches sans ajouts d’ingrédients superflus.

Entre une machine à pâtes manuelle, une machine à pâtes professionnelle électrique ou automatique, vous hésitez ? Notre guide d’achat vous aide pour faire le bon choix !

Ce qu’il faut savoir avant votre achat c’est que la diversité de l’offre permet à la fois de choisir un équipement performant, efficace et esthétique. Pour y voir un peu plus clair, passons en revue les différentes catégories existantes sur le marché.

Les manuelles, pour les puristes et d’un bon rapport qualité/prix !

Machine à pâtes Marcato Atlas

Pour les amoureux du pétrissage, et si vous optez pour une machine à pâtes manuelle, optez pour une Marcato ! Cette marque Italienne commercialise ses machines à pâte depuis 1930. Avec son Marcato Atlas 150 et son design Made in Italy très “vintage”, vous avez le choix entre 7 couleurs différentes.

Vous pouvez aussi craquer pour un kit “Multipast” de cette même marque qui permet de confectionner des raviolis avec un accessoire spécifique parmi les 6 moules inclus.

Les électriques, pour se faciliter la tâche !

Machine à pâte électrique Marcato

Avec ces machines vous réalisez votre pâte et vous la faites passer dans le laminoir qui tourne électriquement pour aplatir et couper les pâtons. Avec ces modèles électriques, inutile de tourner la manivelle car les rouleaux tournent dès que l’appareil est allumé. Très utile si vous voulez vous concentrer sur d’autres tâches pendant que la machine travaille.

Si votre préférence va donc vers la machine à pâtes électrique, la marque Marcato avec le modèle AtlasMotor vous propose de façonner vos pâtes en seulement 3 minutes. Les ustensiles peuvent être ensuite tout simplement rincés et nettoyés à l’eau.

Les avantages des machines électriques et automatiques sont, d’une part le gain de temps et d’autre part la mobilité. En effet, les pâtes sont façonnées en seulement 3 minutes contre 10 minutes manuellement. De plus, pas besoin de fixer la machine sur un plan de travail, contrairement aux machines manuelles qui souffrent d’une base peu étendue, car les électriques, tout comme les automatiques, se placent où vous le souhaitez dans votre cuisine.

Les automatiques, pour la simplicité et l’efficacité !

Machine à pâtes : PHILIPS Modèle blanc argent

C’est simple, avec cette catégorie d’appareils, vous avez un chef à domicile !
Ne vous trompez pas, une machine à pâte automatique est différente d’une machine à pâtes électrique ! En effet, les machines automatiques sont des robots très complets qui vous proposent de prendre en charge toute la réalisation de vos pâtes, du mélange des ingrédients jusqu’au façonnage de vos Pasta.

Vous avez seulement à verser vos ingrédients dans le bac prévu à cet effet et à remplir le réservoir d’eau et elle s’occupe de tout, c’est magique !

Mais comme toute innovation, cela a un prix et il faut prévoir un budget minimum d’environ 150 euros ! C’est ce que vous propose la marque Philips avec ses machines à pâtes automatiques. Un des modèles vous propose même de peser les ingrédients à votre place, on arrête pas le progrès ! La marque Geker n’est pas non plus en reste avec sa machine à pâtes entièrement automatisée et la possibilité de créer 9 formes de pâtes différentes.

Quels accessoires pour ma machine à Pasta ?

Séchoir MARCATO : Accessoire machine à pâtes

Séchoir pour poser vos pâtes fraîchement découpées, accessoires de coupe, disques ou moules pour mettre en forme vos pasta selon vos envies… vous avez le choix !

Ces accessoires vous seront fournis à l’achat de votre appareil ou bien en vente additionnelle sur internet.
Ainsi, la marque Marcato commercialise le séchoir à pâtes Tacapasta qui se décline en 4 couleurs (transparent, bleu, noir ou rouge).

Cette même marque propose également un kit complet appelé Multipast avec la machine Atlas 150 afin de réaliser jusqu’à 6 formes de pâtes différentes (spaghetti, lasagnes, fettuccine, tagliolini, raviolini et petites reines).
Si vous optez pour la machine seule, elle vous permettra de réaliser 3 types de pâtes uniquement (tagliolinis, fettuccines et lasagnes). Vous avez bien sûr la possibilité de vous équiper avec des accessoires de coupe supplémentaires individuels via internet pour réaliser jusqu’à 15 formes de pâtes. Un emporte pièce très élégant vous aidera à réaliser manuellement des raviolis aux formes parfaites.

La marque Philips avec la machine à pâtes fraîche propose quant à elle des moules supplémentaires pour façonner vos Pasta. Le modèle “argent et blanc” vous propose 4 disques inclus à l’achat et un kit de deux moules supplémentaires vendu séparément.

Les différentes variétés de pâtes

Des Spaghetti, un Spaghetto ! Des Farfalle, une Farfalla !
Au blé dur ou au blé complet, en forme de plaques pour les lasagnes ou en rubans pour les tagliatelles, il existe plus de 300 variétés ou formes de pâtes de nos jours.
Ajouté à cela des accompagnements divers et variés tels que les sauces, les huiles aromatisées, les légumes frais, les herbes ou bien les fromages râpés et vous pouvez régaler toute la famille et vos amis selon vos envies.

Tagliatelles, fusilli, penne, rigatoni… les machines à pâtes permettent de confectionner une grande variété de pasta tant au niveau de leur forme que de leur diamètre.

Nids de pâtes colorées

Il existe tellement de variétés de pâtes qu’il serait trop long de tout lister. Avec des formes, des épaisseurs et des longueurs différentes, chaque type de pâte a ses spécificités en terme de goût, de cuisson et d’accompagnement. Voici quelques variétés que nous apprécions particulièrement.

Conchiglie

Conchiglie

Ces pâtes courtes en forme de coquillage sont idéales pour être agrémentée d’une délicieuse sauce qui viendra se nicher dans leur cavité.

Canneloni

Canneloni

Avec leur formes longue et large, les cannellonis sont parfaites pour être farcies de viande. Sur un lit de sauce et couvertes de fromage, elles seront délicieuses gratinées au four.

Fusilli

Fusilli

Courtes et torsadées, ces pâtes bien connues sont aussi délicieuses chaudes qu’en salade. Les sauces glissent et adhèrent dans le creux des torsades.

Farfalle

Farfalle

Une pâte originale en forme de papillon qui plaît beaucoup aux enfants. La viande et la sauce sont retenues dans les petits plis.

Gnocchi

Gnocchi

Avec leur forme de petites boulettes, les gnocchis sont élaboré à partir de farine, semoule et pomme de terre. Pochés à l’eau, ils sont ensuite gratinés.

Lunache

Lumache

En forme de petite coquille d’escargot, ce type de pâte s’accommode surtout avec une sauce gourmande qui vient s’engouffrer à l’intérieur.

Penne

Penne

Plus épaisses que les macaronis, ces pâtes courtes en forme de tubes sont appréciées en gratin.

Cavatappi

Cavatappi

Cousine du macaroni, cette pâte se distingue par sa forme originale de tire-bouchon. Délicieuse également avec des recettes de fruits de mer.

Rigatoni

Rigatoni

Anelloni

Anelloni

Des pâtes italiennes courtes en forme d’anneau que nous conseillons particulièrement pour des recettes à base de fruits de mer.

Macaroni

Macaroni

Qui n’a jamais mangé de macaroni au fromage ? Un vrai délice ! Leur forme de tube séduisent également les enfants qui ne manquent pas d’idées pour se régaler tout en s’amusant.

Gemelli

Bugatini

Bugatini

Fettucine

Fettuccine

Bref, vous l’avez compris. Il existe tellement de variétés de pâtes, qu’il serait impossible de toutes les énumérer ! Nous connaissons toutes et tous les spaghettis, les cannellonis ou encore les farfales. Mais connaissiez-vous les Alfabeto ou les Anelli Siciliani ?

Pâtes Alfabeto

Pour l’anecdote, l’alfabeto est une pâte rigolote italienne à la semoule de blé dur en forme de lettre de l’alphabet. Elle plaît énormément aux enfants qui ne manquent de s’amuser avec tout en les dégustant. Quant à elle, les pâtes alimentaires Anelli Siciliani sont coupées finement en forme de cercle, appropriées pour soupes et salades.

Il est souvent dit qu’en cuisine, les pâtes courtes sont adaptées pour des recettes de type soupe. Quant aux pâtes plus longues, elles sont souvent utilisées avec des sauces. Les formes originales sont dédiées à la réalisation de salades. Pour finir, les grosses pâtes de type tube sont farcies puis gratinées.

Mais au fait, qui a inventé les pâtes, un italien ?

Nids de pâtes fraîches avec farine et œuf

Un peu d’histoire ! Le mot pâte vient du latin Pasta, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, on retrouve pour la première fois l’existence de cet aliment en Mésopotamie en -9600 Av JC.
Ces pâtes étaient obtenues avec de la farine de blé mélangée à de l’eau produisant ainsi une pâte homogène qui était ensuite émiettée dans un liquide bouillant.
En Chine, c’est en -2000 Av JC et sous forme de nouilles de millet que l’on retrouve la trace de cet ingrédient.

Ce serait Marco Polo, après plus de 16 années passées en Asie, qui aurait contribué à sa popularité en Europe en les rapportant à Venise. Mais il semblerait que ceci soit une légende inventée à des fins marketing au 20ième siècle par les fabricants américains.

A Rome, Apicius qui était un notable sous le règne de Auguste et Tibère, avait rédigé une recette qui ressemblait en tout points à celle des lasagnes. Tient donc !
En France, c’est grâce au mariage en 1533 de Catherine de Médicis avec Henri II que l’importation de pâtes se développe.

De nos jours, 450 Kg de pâtes sont produites par seconde dans le monde chaque année et 16 paquets de pâtes sont vendus par seconde en France.

Le saviez vous ?

  • En France, la consommation de pâtes s’élève en moyenne à 8 kg par personne et par an.
  • Pour que des pâtes répondent à l’appellation pâtes aux œufs, il faut qu’elles contiennent au minimum 140 gr d’œufs ou jaune d’œufs par kilo de semoule.
  • Pour réaliser de délicieuses pâtes fraîches pour 4 personnes, vous avez seulement besoin de 300 gr de farine, 3 oeufs et du sel. A table !
  • Pour fabriquer des pâtes sans gluten, il suffit de remplacer la farine de blé par de la farine de riz ou de maïs.
  • L’alliance pâte/sauce ne doit pas se faire au hasard ! Les pâtes courtes et caverneuses capturent la sauce par piégeage, tandis que les pâtes longues la capture par enchevêtrement.
  • Une cuisson Al Dente permet d’obtenir une pâte à la fois moelleuse et croquante, mais pas que… ce mode de cuisson permet de conserver les nutriments, de libérer plus lentement les sucres lents. De plus, une mastication plus longue favorise la digestion.
  • Vous pouvez colorer vos pâtes avec des colorants alimentaires ou des épices comme le curry, le curcuma ou le safran. Et pourquoi pas des pasta roses avec du jus de betterave ou vertes avec des épinards. Chouette, des pâtes noires à l’encre de sèche pour Halloween !
  • Pour confectionner des pâtes plus “rustiques”, vous pouvez utiliser 50 gr de farine et 50 gr de semoule au lieu de 100 gr de farine.

Réalisez des économies avec les pâtes maison

Si faire des économies n’est pas n’est pas ce motive essentiellement l’achat d’une machine à faire des pâtes, c’est toujours appréciable ! La différence de coût ne se ressent pas forcément au niveau pâtes classiques. Les économies réalisées sont plus importantes dès lors que les recettes deviennent originales et intègrent des ingrédients particuliers. Alors, pesons, calculons et comparons !

Coût moyen des ingrédients pour les pâtes fraîches

  • Paquet de farine de blé tendre (1kg) : 0,6 à 1,2 €
  • Paquet de farine de blé dur (1kg) : 1,5 à 3 €
  • Oeufs (unité) : 0,16 à 0,3 €
  • Eau : 0 € (coût marginal)

Comparatif pour les pâtes sèches

Dans leur processus de fabrication, les pâtes sèches sont idéalement adaptées à une production industrielle de masse : les écarts de prix au kilo avec les pâtes maison sont donc assez faibles, et souvent les pâtes sèches maison sont plus chères.

  • Paquet de pâtes (1kg) : 1 à 3 € /kg
  • Pâtes sèches maison (blé dur) : 1,5 à 3 € /kg
  • Pâtes sèches maison (blé dur, blé tendre) : 1,05 à 2,1 € /kg
  • Pâtes sèches maison (blé tendre) : 0,6 à 1,2 € /kg

Comparatif pour les pâtes sèches aux oeufs

L’utilisation d’oeufs augmente la différence de prix entre les pâtes industrielles et les pâtes maison.

  • Paquet de pâtes aux oeufs (1k) : 2,5 à 4 €
  • Pâtes aux oeufs maison (900g de blé dur, 5 oeufs) : 2 à 3,5 € /kg
  • Pâtes aux oeufs maison (450g de blé dur, 450g de blé tendre, 5 oeufs) : 1,5 à 3,4 € /kg
  • Pâtes aux oeufs maison (900g de blé tendre, 5 oeufs) : 1,44 à 2,60 € /kg

Comparatif pour les pâtes fraîches

Comme souvent dans l’alimentation, la fraîcheur se paie au prix fort. En ce qui concerne pâtes fraîches que l’on trouvent dans le commerce, les pâtes maison sont plus économiques, avec un coût de revient bien plus avantageux.

  • Paquet de pâtes fraîches aux oeufs (1kg) : 4,28 à 7,41 € /kg
  • Pâtes fraîches aux oeufs maison (blé dur, 5 oeufs) : 2 à 3,5 €/kg
  • Pâtes fraîches aux oeufs maison (blé dur et blé tendre, 5 oeufs) : 1,5 à 3,4 €/kg
  • Pâtes fraîches aux oeufs maison (blé tendre) : 1,44 à 2,60 €/kg

Comparatif pour les pâtes spéciales

Avec l’ajout d’herbes, champignons, algues, … les pâtes vendues dans le commerce dépassent largement les 6€ le kilo, alors que ces ingrédients sont incorporés en quantité très limitée. Idem pour les pâtes fraîches bio qui sont facilement réalisables à la machine à pâtes.

Une raison de plus de ne pas se priver de faire ses propres recettes de pâtes, savoureuses et économiques !

Comparez les meilleures machines à faire les pâtes

Retrouvez tous nos avis pour faire votre choix et acheter au meilleur prix.

Menu